Un pied devant l’autre

juin 13, 2019

On va le dire, rester encabané pendant toute une fin de semaine c’est assez long et plate. Si tu es d’accord avec moi, reste sur cette page pour voir ce que je te propose comme petite escapade à faire avec tes amis. Je te conseille d’avoir des bons souliers, car vous allez marcher beaucoup.

Le Pic de l’Ours

Ce sentier est tout simplement incroyable et à couper le souffle. Peu importe le beau ou mauvais temps, tu vas adorer faire cette montée! Pas besoin d’être une personne extrêmement sportive pour tenter ta chance, car ce chemin entouré d’arbres, d’oiseaux et de feuille colorées est fait pour les intermédiaires. Pour l’avoir fait plusieurs fois, je peux te dire que tout le monde peut le faire sans aucun problème. Petit conseil, il est préférable d’y aller dans la matinée pour être presque seul au monde. Aussi, apporte un diner et mange-le au sommet, tout en profitant d’une vue magnifique. Tu pourras jaser en masse avec tes amis, car sa longueur est évaluée à 10,6 km, donc environ 4h pour raconter des histoires sur ta vie.

Extra : https://lesoutsideuses.com/pic-ours-grand-meconnu-mont-orford/

Sur ce site, vous allez retrouver la description complète du Pic de l’Ours. Le commencement du parcours, les distances entre chaque belvédère et plusieurs autres informations. Il est très facile à utiliser et si vous recherchez d’autres activités à faire, ce site peut parfaitement vous aidez. En d’autres mots, celui-ci m’a permis de découvrir ce sentier où j’ai passé de nombreuses heures avec mes amis.  

Monte la montagne

Tu veux faire une randonnée sans trop être épuisé? Alors, lance-toi dans la 4 km du Mont Orford! Pas trop longue ni trop difficile, mais juste assez pour te sentir bien rendu au sommet où tu pourras observer le fameux lac Memphrémagog, son voisin le mont Sutton et son cousin au loin, connu sous le nom de Jay Peak. Ce parcours de 8 km et d’une durée maximale de 3h qui va te permettre de passer un bon moment avec ta gang. Sinon, si tu veux vivre un défi personnel et que tu possèdes une très bonne forme physique, monte la montagne sans suivre les sentiers et essaye de le faire en courant. Là tu vas voir c’est quoi être essoufflé quand tu seras couché au haut de la montagne avec les jambes fatiguées, ton corps couvert de sueur, mais ton visage tout souriant de l’avoir complété, peu importe le temps.